Les mesure anti-tabac mises en place par l'état

       Aujourd’hui, les fabricants de cigarettes ont l’obligation de donner tous les renseignements relatifs à la culture, au séchage, à la préparation et à la conservation du tabac ainsi que tous les additifs qui rentrent dans la composition d’une cigarette. Les premières mesures légales contre le tabac furent prises aux Etats-Unis. Dès 1964, les fabricants devaient imprimer un message d'avertissement sur la toxicité du tabac sur chaque paquet de cigarettes. Et en 1971, la publicité en faveur du tabac était interdite à la radio et à la télévision. 


       Les campagnes d'information sont donc primordiales pour faire connaître les dangers de la cigarette. La création de la « Journée mondiale sans tabac » est d'encourager les pays et les gouvernements à être plus sévères sur la réglementation du tabac et de sensibiliser les gens sur ses effets nocifs.Nous sommes particulièrement sensibilisé grâce à de nombreuse interventions sur le tabac réaliser dans nos établissement scolaire. D’autres mesures, comme l’augmentation du prix du paquet de cigarettes lutte contre l’essor du nombre de fumeurs. Cette mesure nous touche en majorité car en raison de notre budget restreint nous ne pouvons pas nous permettre de dépenser beaucoup d’argent.

       En France, la législation anti-tabac est définie par la loi Veil de 1976, puis par la loi Evin de 1991. L’objectif de ces lois est de protéger les non-fumeurs du tabagisme passif et surtout de nous encourager à ne jamais commencer à fumer. La loi Evin interdit toute publicité et l'interdiction de fumer dans tous les lieux publics fermés comme les centres commerciaux, les gares ou les aéroports et interdit la vente de tabac aux mineurs. Mais nous pouvons encore nous procurer des cigarettes dans des petits commerces de proximités.Les bureaux de tabac malgrés la loi Evin continuent de nous vendrent des cigarettes.

D’autres pays font la chasse aux fumeurs comme le Québec qui, depuis le 31 mai 2006, interdit à quiconque de fumer dans les bars et les restaurants. 

       Dans de nombreux pays, les paquets de cigarettes avertissent des risques encourus par le consommateur. La taille de ces avertissements varient selon les pays et les réglementations. 

       En France, comme vous l'avez remarquer, les messages anti-tabac doivent être inscrits en caractères gras, en noir sur fond blanc, entourés d'un cadre noir. Ils doivent occuper au moins 30 % de la surface du paquet sur l'avant, et 40 % sur l'arrière. Les quantités de nicotine, goudron et monoxyde de carbone doivent aussi être indiquées.
Alors si vous êtes fumeur, lisez attentivement ces avertissements. Ils sont tous malheureusement vrais : 

« Les fumeurs meurent prématurément » 
« Fumer pendant la grossesse nuit à la santé de votre enfant » 
« Fumer bouche les artères et provoque des crises cardiaques et des attaques cérébrales » 
« Fumer peut entraîner une mort lente et douloureuse » 
etc.... 



 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×